FC Marlenheim-Kirchheim
Moch mi net FOU !
 
 
 
 
 
 

27 NOVEMBRE 2016 : Championnat :
STRBG ELECTRICITE - FCMK

Effectif : P. Weber / Q. Weber – M.Joachim – F.Roth – M. Closset / N. Roth (c) – K.Gasser – R.Roos / L. Fischer – E. Eckstein – F.Reysz  // N. Malonga – R.Caumartin

Match compliqué ce dimanche face à un adversaire de haut de tableau, d'autant plus à l'extérieur dans un contexte généralement hostile.
Avec à nouveau de nombreux absent le 11 de départ se trouve une nouvelle fois remanié et c'est en 4-3-3 que l'équipe se présentent au coup d'envoi.
Les verts vont d'ailleurs vite rentrer dans le match avec de suite à la 2ème minute un excellent coup-franc plein axe à l'entrée des 16m. Malheureusement Nico en voulant appuyer sa frappe va envoyer la balle assez largement au-dessus du cadre. La 1ère demi-heure est equilibré et on notera uniquement une ou l'autre frappe lointaine des locaux parfaitement détournées par Patrick.

C'est alors que le calvaire va débuter : sentant que par le jeu ils n'arrivaient pas à prendre le dessus les locaux vont commencer à pratiquer le sport préférer de ce genre d'équipe : insultes en tout genre, intimidation, coup en douce, pression sur l'arbitre et j'en passe. Celà va avoir raison des verts et de l'arbitre. Un 1er but est marqué en contre par le capitaine local sur une contre attaque qui se présente seul face à Patrick et l'ajuste tranquillement. Le 2ème intervient sur un corner direct sur lequel Patrick se fait charger par l'avant centre sans que l'arbitre ne bronche, prétextant qu'il ne l'avait pas touché. La mi-temps est sifflé sur ce score de 2-0.

Le début de 2ème mi-temps va donner lieu au 3ème but que l'on qualifira de but "gag". Sur un centre dans les 16m le numéro 6 local se retrouve seul au point de pénalty : sur un retour désepéré, Nico parvient à le contrer au moment de sa frappe : la balle rebondi sur Patrick qui ne parvient à la bloquer et la renvoi sur Nico qui malgré un dernier tacle ne parvient pas à l'empêcher de franchir la ligne. A 3-0 le match est plié et le show de l'équipe local et de leur spectateurs va continuer de plus belle. Provocations et insultes en tout genre sur les parents ou les origines (eh oui n'en déplaise à certains de nos politiciens le racisme anti-blanc existe aussi !).

A noter la blessure de Rodrigue sur un tacle très appuyé qui aurait mérité  sans doute d'avantage qu'un jaune mais aura au moins bien fait rire l'avant centre local dont le niveau de stupidité est tout simplement impossible à mesurer. S'en suivra un 4ème but à la 75ème minute sur un pénalty imaginaire qui provoquera une explusion temporaire de Patrick et un bref retour aux sources de Fabrice. Il était sans doute plus facile pour l'arbitre de sanctionner ce genre d'attitude des verts que de prendre son courage à 2 mains et d'appliquer des sanctions envers le club strasbourgeois.

Fin de match 4-0 : un peu à l'image de tous les matchs qu'ils ont disputé à domicile, victoire aisée des locaux. En même temps, sans doute vaut-il mieux perdre ce genre de match pour rentrer entier. Quand la LAFA osera-t-elle sanctionner tous ces clubs qui sont tout simplement une honte pour le football et les valeurs qu'il devrait véhiculer ?

Rendez-vous dans 15 jours pour la dernière rencontre aller à domicile contre Romanswiller si le temps le permet.
 

 

20 NOVEMBRE 2016 : Championnat :
FCMK - WEYERSHEIM 2

Effectif : P. Weber / Q. Weber – M.Joachim – F.Roth – T. Bosca / N. Friederich (c) – K.Gasser – R.Caumartin – R. Hellbrunn/ N. Malonga – F.Reysz  //  L. Fischer – M. Closset – P. Closset

Après un week-end consacré aux diférentes coupes pour les équipes encore en course, le championnat reprend ses droits avec la réception de l'équipe réserve de Weyersheim dont l'équipe fanion avait été croisée par les Verts ces 2 dernières saisons en coupes avec à chaque fois de lourdes défaites.
 
Pour affronter cet adversaire dont la valeur peut fluctuer en fonction des récalés de l'équipe 1ère, le coach Duba doit se passer cette semaine de 3 joueurs pour suspension : Alex S. pour le dernier de ces 3 matchs suite à son expulsion face à Pfettisheim, ainsi que Edouard et Nico R. pour 3 cartons jaunes. Celà s'ajoute aux absences de longue date de quelques cadres de l'effectif pour diverses motifs.
C'est du coup, c'est une option tactique assez defensives qui est choisie au coup d'envoi avec 5 milieux de terrain avec le seul Nodwge en pointe. A noter le retour dans le 11 de Kevin après quelques semaines dabsence pour pépins physiques.
 
Mais alors que le match débute sur un petit rythme, les visiteurs vont se montrer efficaces dès leur première incursion à la 8ème minute : sur une balle en profondeur l'ailier bleu déborde et centre à ras de terre dans les 6 mètres pour l'avant centre qui coupe la trajectoire et pousse la balle au fond des filets. Une fois n'est pas coutume les verts se retrouvent menés d'entrée de jeu !
A la 18ème minute le numéro 11 visiteur est proche de doubler la mise, mais sa frappe est déviée en corner par Patrick.
Il faut attendre la 21ème minute pour voir une 1ère occasion des locaux : sur un corner tiré de la droite par Romain, la tête de Nodwge passe de peu à côté de la lucarne.
Le jeu est dans l'ensemble hâché, les verts ne parvenant pas à construire le jeu ni même à aligner des passes et à se procurer des occasions, alors que les joueurs de Weyersheim procédent par contre, en envoyant de longues balles sur leurs 2 rapides ailiers.
C'est d'ailleurs sur l'un d'eux à la 44ème, consécutivement à une perte de balle au milieu de terrain entre Nico F. et Quentin, que les bleus vont inscrire un 2ème but en partant à 4 contre 2.
Dès lors les choses se compliquent pour le locaux et ils auraient même pu rentrer à la pause à 1 de moins suite à un gros tacle en retard de Thomas qui aurait pu être d'une autre couleur que le jaune. 
Les visiteurs auront même l'occasion de tuer tout suspense dans les arrêts de jeu de cette 1ère période : suite à un dégagement de Max dans le dos de Flo, l'attaquant weyersheimois file avec la balle et s'en va défier Patrick qui heureusement gagne son duel.

La 2ème mi-temps débute avec un 1er changement au bout de 5 minutes : Loïc prend le relais de Rodrigue blessé suite à une béquille. 
A la 65ème minute, suite à un contact Nico F. doit à son tour laisser sa place à Pierre C. après s'être tordu le genou. Dans le même temps Fab laisse sa place à Matthieu C.
La 2ème mi-temps est assez terne, les visiteurs se contentant de gérer le score et de tenter quelques contre-attaques.
Les verts se montreront dangereux pas l'intermédiaire de Quentin qui place une tête non cadré sur corner à la 80ème.
Et alors que l'on se dirige vers la fin de match, le score va encore évoluer à 2 reprises : les weyersheimois inscrivant tout d'abord un 3ème but par leur arriére gauche qui catapulte la balle au fond dans les 6 métres  suite à un centre fort du numéro 6 qui, sur son débordement côté gauche, va enrhumer littéralement 4 défenseurs verts.
Ensuite dans les arrêts de jeu les verts vont sauver l'honneur par Fab sur pénalty suite à une faute du gardien adverse sur Nowdge.
 
Résultat et prestation décevants face à un adversaire que l'on pouvait craindre d'un tout autre niveau que celui montré mais qui a su parfaitement exploiter les erreurs des verts.
Encore 2 matchs avant la trève face à des formations de haut de tableau pour essayer de récolter quelques points et ne pas passer l'hiver dans la zone rouge.
 

 

6 NOVEMBRE 2016 : Championnat :
NIEDERHAUSBERGEN - FCMK

Effectif : P. Weber / Q. Weber – M.Joachim – F.Roth – T. Bosca / N. Friederich (c) – N.Roth – M. Closset – R. Hellbrunn/  – N. Malonga – F.Reysz  //  L. Fischer – R. Roos – P. Closset

En ce 1er dimanche de novembre les Verts se déplacent à Niederhausbergen, adversaire direct pour le maintien qui se trouve avant ce match à 3 points devant et qui peut de ce fait être rejoint en cas de victoire.

Sur un terrain relativement petit et bosselé, les verts se présentent en 4-4-2 afin d'essayer d'étirer le jeu vers les ailes qu'occupent Romain et Matthieu et permettre aux 2 attaquants de pointe d'effectuer un pressing haut sur la défense centrale adverse. A noter la 1ère appartition dans les buts de Patrick en remplacement de Fabrice et son épaule en carton qui retrouve lui une place en tant que 2ème attaquant.

Le match est dans l'ensemble assez fermé et les occasions sont rares même si dans l'ensemble les marilingiens contrôle bien le jeu, mais pêchent souvent dans la dernière passe pour se procurer de réelles situations dangereuses. Il faut dire que les locaux n'aident pas vraiment à la fluidité du jeu en coupant souvent les actions par des fautes. Nous noterons d'ailleurs que Fabrice aura davantage plongé en tant que joueur de champs que lors de ces dernières rencontres dans les buts.

Finallement le plus grand spectacle dans ce match aura été la prestation désastreuse de l'arbitre qui nul doute recevra une prime de la LAFA pour l'argent rentré en cartons : sans les avoir compter en détail il y aura une bonne douzaine de jaune et un rouge pour le libéro local à un quart d'heure du terme. Certes quelques fautes pour excès d'engagement méritaient sanctions, mais dans l'ensemble l'état d'esprit entre le 2 équipes était plutôt fair-play (heureusement pourrait-on dire !).

Mais alors que l'on se dirige vers un score nul et vierge, les verts vont donner un ultime coup de rein à la dernière minute : sur une action côté gauche, Romain, sans doute le meilleur joueur sur la pelouse ce dimanche, dépose un centre parfait sur la tête de l'entrant Loïc qui place la balle en pleine lucarne ! Après des semaines de disette la roue tourne enfin en faveur des verts et ces 3 points combiné aux non victoire des adversaires au maintien permet de faire un bon de la 11ème à la 8ème place.

Il faudra maintenant confirmer dans 2 semaines (la semaine prochaine étant consacrée aux coupes dont les verts sont éliminées) à domicile face un aversaire d'un tout autre calibre à savoir Weyersheim 2.
 

06 novembre 2016 : Championnat :
Reichstett 2 - FCMK 2

Effectif :  L. HERMAN / C. LUMANN - C. SCHUMACHER  – M. HOCHWELKER - G. LUMANN / A. RACHON – M. MICHEL – N. PISTORIUS / J. HENNEFARTH - E. ECKSTEIN  - H. ALBECKER / M. SALOMON - R. CAUMARTIN


 

30 OCTOBRE 2016 : Championnat :
FCMK - MARMOUTIER

Effectif :  F.Reysz / Q. Weber – M.Joachim – F.Roth – P. Closset / N. Friederich (c) – N.Roth –  J. Nivoix / R. Roos – N. Malonga – R. Hellbrunn  // M. Closset – E. Eckstein – T. Bosca

En cet agréable dimanche d'automne, l'équipe fanion reçoit un autre mal classé Marmoutier qui ne se trouve qu'à un petit point devant avant le coup d'envoi. Ce match ressemble déjà à un tournant dans la course au maintien.

Les verts, pour ce match important, démarre le match dans un classique 4-3-3 qui avait plutôt bien fonctionné la semaine précedénte en terme d'organisation avec pour changement dans le onze de départ les retours de Quentin à l'arrière et de Jo au milieu.

Le match va débuter sur un faux rythme et aucune action dangereuse ne sera à signaler jusqu'à la fin du 1er 1/4 d'heure où sur un dégagement du gardier de Marmoutier le ballon va être prolonger vers l'ailier qui sur son centre en retrait va trouver un joueur seul au 6 mètre qui vient crucifier Fabrice. On commence alors à ce rappeler des entames de matchs râtés dont ont été souvent coutumier les locaux ces dernières semaines.

Mais cette fois la réaction va être positive et les occasions vont commencer à se multiplier pour les verts qui vont renverser le score en 1ère mi-temps sur 2 actions très bien construites. Tout d'abord sur un mouvement à 2 aux abords des 16 mètres adverses entre Romain et Nico R. : le premier trouve en profondeur le second qui va lui remettre la balle sur un centre en retrait pour un reprise décroisée parfaite de l'intérieur du pied. Ensuite, suite à un mouvement collective sur le côté droit la balle va parvenir au point de pénalty à Nowdge qui enchaine contrôle et petit pointu qui va se loger le long du poteau gauche du gardien monimonastérien sans réaction.
Plus rien ne sera marqué avant la pause malgré encore quelques situations chaudes devant les buts des visiteurs.

En seconde mi-temps le match va devenir plus hâché, les visiteurs procédant à un changement de système de jeu en passant à 3 derrière et 5 au milieu ce qui va déstabiliser un peu l'équipe durant un bon 1/4 heure. Pour s'adapter Matthieu C. viendra renforcer l'entrejeu laissant la pointe à 2 élements. Les verts auront dès lors l'occasion de tuer le match sur notamment un coup-franc au 16 mètres qui aurait du être un pénalty la faute étant dans la surface (voir la marque qui fera sans doute bondir Christian Closset !) et un face à face de Romain lancé en profondeur : mais le gardien visiteur s'interpose à chaque fois pour maintenir son équipe en vie.
Suite à l'expulsion d'un  de leur attaquant pour une mauvaise réaction suite à un tacle appuyé de Quentin, les joueurs de Marmoutier vont avoir une réaction d'orgeuil propre aux équipes en infériorité numérique et vont réussir à égaliser à 5 minutes du terme sur un centre de la gauche qui arrive aux 6 mètres sur un attaquant complètement oublié par la défense : sa reprise de l'intérieur du pied vient tapper la barre tranversale et franchir la ligne.

Plus rien ne sera marqué et le match s'achève sur ce score nul frustrant pour les locaux : on parlera plutôt de 2 points perdus que d'1 point gagné.

Rendez-vous dimanche prochain à Niederhausbergen pour un autre match crucial face à un autre concurrent direct se trouvant à 3 points devant au classement  !!!

 

23 OCTOBRE 2016 : Championnat :
FCMK - PFETTISHEIM

Effectif :  F.Reysz / M. Salomon – M.Joachim – F.Roth – P. Closset / N. Friederich (c) – N.Roth –  M. Closset / R. Roos – N. Malonga – R. Hellbrunn  // A. Saula – R. Caumartin

En ce dimanche la 1 affronte un adversaire qui ne lui avait guère réussi la saison passée avec 2 défaites en championnat sur le score de 1-0 et une défaite en coupe Crédit Mutuel.
 
L'effectif s'étoffe un peu par rapport aux semaines passées avec cette fois 13 joueurs sur la feuille de match. L'équipe se présente au coup d'envoi dans un 4-3-3 classique afin de faire un pressing haut sur la défense adversaire dont le jeu est dans l'ensemble d'envoyer de longs ballons en avants.
 
Le match sera dans l'ensemble assez fermé avec peu d'occasion des 2 côtés : la plus franche pour les verts sera pour R. Hellbrunn dans le dernier quart d'heure sur un centre dans les 6 mètres sur lequel il ne lui manquera qu'une pointure pour pousser la balle dans le but vide.
 
Le sort du match va se décider dans les 5 dernières minutes : sur une actions le longs de la lignes Alex S. après avoir perdu le ballon va faucher son adversaire : l'arbitre sans même prendre le temps de la réflexion va lui sortir un rouge direct pensant à un acte de brutalité volontaire. 
 
Malgré celà les Verts tiennent le match nul jusqu'à la 93ème minute. C'est alors que sur un dernier coup-franc aux 30 mètres, le joueurs adverse frappe de façon vissieuse avec un rebond vers le but : Fab n'arrive pas à capter la balle et la relache dans les pieds d'un joueur de Pfettisheim qui ne se fait pas prier et la pousse au fond des filets. La fin du match est sifflée dans le foulée sur l'engagement.
 
Dénouement cruel après un match solidaire, croire que cet adversaire devient la "bête noire".

 

23 OCTOBRE 2016 : Championnat :
CS Neuhof 4 - FCMK 2

Effectif :  P. WEBER / C. LUMANN - S.BURGER - P. DOGLIANI  – M. HOCHWELKER -  / L. HERMAN – M. MICHEL – N. PISTORIUS / J. HENNEFARTH -  C. SCHUMACHER - H. ALBECKER / G. LUMANN

Pour densifier un peu le milieu de terrain et apporter de la qualité technique, suite à la défaite de dimanche dernier, Schum décide d'aligner Pisto en numéro 10. La réorganisation ne s'arrête pas là car avec de nombreux défenseurs présents, le coach est obligé d'innover. Résultat : Cyrille passe avant-centre, Schlappy redescend du groupe de la 1 au poste d'arrière-droit, l'axe défensif est composé du duo S'Pierre / Mika et Lumi repose un peu son genou sur le banc.
Face à une équipe technique et joueuse, amatrice de petits-ponts, flip-flap et autres joyeusetés, les Verts auront du mal à rentrer dans le match. Souvent pris de vitesse, ils s'en remettront à la maladresse et des attaquants et à quelques parades de Patrick en faisant le dos rond. Surprise : ce sont même eux qui ouvrent le score sur une belle frappe de Hugues, bien décalé par Pisto. Les locaux égaliseront rapidement suite à une frappe ratée qui surprend tout le monde et termine sa course dans les filets d'un Patrick surpris par la trajectoire.
Mi-temps 1-1 avec des Verts qui s'attendent à souffrir lors du 2e acte.
Schlappy sort, Lumi le remplace, et le scénario de la 2e MT va tourner à la perfection pour les Verts dans un match globalement plus fair-play qu'attendu, exception faite d'un seul joueur adverse, coupable d'un coup grossier sur Pisto et qui n'écopera que de 10 minutes d'exclusion gentiment distribuées par l'arbitre local.
Solides et solidaires, notamment en défense, les Verts repoussent les assauts et s'en remettent à des contres pour porter l'estocade. Sur l'un d'entre eux, c'est à nouveau Hugues qui s'en va tromper le gardien local pour permettre à son équipe de reprendre l'avantage. Un peu plus tard, sur un dégagement au pied de Patrick, Jérémy prolonge bien de la tête pour Pisto qui lance encore Hugues qui prend tout le monde de vitesse et va inscrire son triplé qui permet aux Verts de prendre 2 buts d'avance.
C'est alors une furia offensive côté local avec les défenseurs qui tentent d'apporter le surnombre pour revenir au score. Le match devient un peu plus tendu, les Verts ne s'en laissent pas compter et répondent au défi physique imposé par les joueurs du Neuhof, avec notamment un Pierre intraitable au poste de stoppeur.
Corners, coup-francs et frappes se multiplient. Les Strasbourgeois réduisent la marque par leur libéro et capitaine, d'une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface, sur laquelle Patrick, masqué, ne peut rien.
Les locaux poussent, poussent, tirent même sur le poteau en fin de match, l'arbitre gonfle un peu le temps additionnel, mais malgré une dernière frayeur causée par Mika qui relance un 6m directement dans les pieds de l'avant-centre, plus rien ne sera marqué et les Verts conserveront cette belle victoire acquise au courage et à la solidarité.
Bravo pour l'état d'esprit et le réalisme affiché. Des valeurs à conserver évidemment pour les échéances à venir.

 

16 OCTOBRE 2016 : Championnat :
REICHSTETT - FCMK

Effectif :  F.Reysz / S. Burger - M.Joachim – F.Roth – R. Caumartin / A. Saula (c) – N.Roth – J. Nivoix – R. Roos / E.Eckstein – N. Malonga 

Devant les nombreuses abscences encore une fois, l'équipe 1 se déplace ce dimanche sur le terrain de Reichstett à 11 joueurs seulement.
Une fois n'est pas coutume les verts rentrent bien dans le match et dès la 5ème minute se créés une grosses occasions : sur un ballon récupéré au milieu Nowdge est lancé dans la profondeur par Nico mais s'emmèle un peu les pinceaux au moment de se présenter face au gardien local.
Maheureusement quelques minutes plus tard un 1er coup du sort va arriver : sur leur 1ère incursion dans le camp vert le numéro 11 local tente sa chance des 20m et place la balle pleine lucarne sans que Fab n'est eu le moindre ballon au préalable. Et quelques minutes plus sur un ballon perdu dans l'axe une nouvelle frappe vient se loger en plein petit filet.
Mais ce coup-ci les verts ont le mérite de ne pas se désunir face à ces 2 coups du sorts et vont même réduire la marque avant la mi-temps sur une tête d'Edouard concécutive à un corner boté de la droite.
A la mi-temps ont ce dit alors qu'un coup est jouable. Mais c'était sans compter sur l'insolente réussite des locaux en ce dimanche qui en 5 minutes vont tuer le match sur des frappes lointaines en pleines lucarnes et dans le petit filet de Fab qui n'a toujours pas eu d'arrêt à faire !!!
Dès lors l'écart est fait mais les Marilégiens vont se procurer les meilleurs occasions avec notamment un face à face de Edouard et une frappe sur le poteau de Nico qui aurait pu permettre au score d'être un peu moins lourd et refléter d'avantage le déroulement de ce match frustrant car au final les locaux n'auront réussi à tirer que 5 ou 6 fois au but pour en marquer 4.
Néanmoins, en étant que 11 les verts ont montré un meilleur état d'esprit que les semaines précédentes : en persévérant ainsi nul doute que des jours meilleurs devraient arriver. 


 

16 OCTOBRE 2016 : Championnat :
FCMK - LAMPERTHEIM 3

Effectif :  P. WEBER / C. LUMANN - G. LUMANN – M. HOCHWELKER - C. SCHUMACHER  / L. HERMAN – M. MICHEL – A. RACHON / J. HENNEFARTH - N. PISTORIUS - H. ALBECKER / L. FISCHER - E. GUL

Au terme d'un match hâché mais plaisant, l'équipe 2 s'est incliné pour la première fois de la saison en championnat (si l'on excepte son forfait inaugural) contre une séduisante équipe de Lampertheim 3 qui ne méritait certainement pas sa place de lanterne rouge avec ses 3 défaites au compteur.
 Le groupe reste frappé par les problématiques d'effectifs mais l'équipe alignée a plutôt fière allure et c'est tout logiquement que les Verts ouvrent le score sur une tête de l'inévitable Nico Pisto suite à un corner botté par Arnaud Rachon, de retour après une longue absence.
Malheureusement, les locaux vont faire preuve de nervosité et d'un poil de naiveté en défense en concédant un penalty évitable suite à une faute de Mika, penalty transformé par l'attaquant de Lampertheim pour l'égalisation.
Pas satisfait de la prestation de ses ouailles lors du premier acte, Schum tente de relancer la machine en remplaçant Jérémy et Hugues par Loic et Erkin.
Plus volontaires mais toujours aussi brouillons, les Verts se  créeront quelques occasions mais resteront à la merci des contres visiteurs. C'est sur l'un d'eux que le numéro 9, parti à la limite du hors-jeu, s'en va tromper Patrick, par ailleurs auteur jusque là d'un excellent match avec quelques superbes parades. Physiquement un peu juste au milieu de terrain, les Verts ne parviendront pas à revenir malgré l'impulsion des latéraux venus souvent apporter le surnombre.

A ce stade, le bilan est équilibré avec 2 victoires et 2 défaites, à l'heure d'aller défier le CS Neuhof dimanche prochain, avec il faut l'espérer le retour d'une partie des nombreux absents.

 

2 OCTOBRE 2016 : Championnat :
FCMK - ECKWERSHEIM

Effectif :  F.Reysz / M.Joachim – F.Roth – T.Bosca – P.Closset / N.Friederich – N.Roth  – R.Hellbrunn / D.Schumacher (c) – M.Closset - A.Saula // E.Eckstein - P.Dogliani – J.Nivoix
 
Ce dimanche se jouait la 4ème de championnat. A cette occasion, on peut noter le retour dans le groupe de plusieurs joueurs absents depuis le début de saison sur blessure et la présence d'une des dernières recrue, Thomas.
Malheureusement, malgré ces quelques changements les semaines ont tendances à se suivre et se ressembler pour les verts. En effet, le match avait à peine débuté depuis 20 minutes que le score était déjà de 0-4 sur des erreurs que l'on pourrait qualifier de débutant.
Un fait de jeu malheureux va alors couper l'élan des visiteurs avec la blessure de Schum qui se fait mal au tendon tout seul sur un appui (remplacé par Edouard). A partir de là les débats se rééquilibre un peu même si les visiteurs ajoutent un 5ème but avant la pause.

En 2ème mi-temps suite aux changements effectués (entrée de Jo au millieu de terrain à la place de Thomas,  passage de Nico F. en libéro et entrée de Pierre D. à la place de Max en arrière droit) et à une réaction d'orgueil (enfin !!!), les débats sont équilibrés et Edouard réduira l'ampleur du score sur un frappe légèrement déviée en milieu de 2ème mi-temps. Quelques occasions se succèderont de part et d'autre sans que le score n'évolut.  

Espérons maintenant une réelle prise de conscience collective dans les prochaines semaines et une remise en question de chacun pour se remettre dans le sens de la marche et prendre rapidement des points afin de ne pas vivre à nouveau une saison galère. 

Mention spécial ce dimanche à l'arbitre qui aura parfaitement gérer ce match tout du long avec diplomatie et communication.
 

28 AOUT 2016 : Championnat : WILLGOTTHEIM - FCMK

Effectif :  F.Reysz / S.Burger – F.Roth – K.Gasser – P.Dogliani / G.Severin (c) – N.Roth – P.Closset – R.Hellbrunn / R.Roos – N.Pistorius // E.Eckstein - M.Joachim – D.Schumacher
 
Premier match de championnat pour l’équipe 1 du FCMK ce dimanche sur le terrain de l’AS Willgottheim. Pour l’occasion, le coach Duba dispose d’un groupe plus que complet suite au forfait de l’équipe 2 en raison du manque de joueurs ayant validé leur licence, rentré de vacances ou en êtat de courir. Espérons que cette situation soit rapidement réglée.
Tactiquement, l’équipe est organisée dans le 4-4-2 diamant travaillé à l’entrainement.
C’est sous un soleil de plomb que débute le match. Les vingt premières minutes sont difficiles pour les verts. La circulation du ballon n’est pas bonne, et les nombreuses pertes de balles mettent la défense sous pression. Sur une perte de balle au milieu du terrain, le numéro 6 adverse est trouvé en profondeur. Il dribble puis se retrouve face à Kevin, obligé de le stopper irrégulièrement. En plus du carton jaune pour le défenseur à la houppette, cette faute occasionne un bon coup franc aux 20 mètres pour les joueurs de Willgo. Le numéro 10 adverse s’en charge et dépose le ballon dans la lucarne. Mais c’était sans compter sur l’homme aux croisés, Fabrice, qui se détend et boxe le ballon contre son poteau !
Lors de la « pause fraicheur », Pascal décide de changer son dispositif. Le numéro 10, Romain Hellbrunn, passe sur l’aile pour bloquer les montées du latéral adverse. L’équipe se repositionne donc en 4-3-3. Ce changement porte rapidement ses fruits puisque les verts vont se procurer 3 belles occasions par Pisto (demi-volée à l’entrée de la surface) et le numéro 10, Romain ; face-à-face avec le gardien et tête sur un centre de Max, rentré en remplacement de Sylvain. A noter un turnover important sur le banc pour préserver les organismes de la chaleur avec les remplacements de Pisto par David Shoumareur (d’après la lecture faite de sa licence par Christian) et Renaud par Edouard.
La mi-temps est sifflée sur ce score de 0-0. Après un quart d’heure de réhydratation, les débats reprennent avec l’entrée en jeu bienvenue de quelques nuages. Les verts reprennent la deuxième période comme ils ont fini la première, avec un bloc compact, et des projections en contre rapide à la récupération. C’est sur l’une d’elle que Nico Roth trouve l’ouverture et lance Schum en profondeur. Celui-ci se présente face au gardien et le trompe d’une belle frappe plat du pied au ras du poteau. 1-0 pour le FCMK !
Cette ouverture du score galvanise les verts, qui ne laissent plus un ballon à leurs adversaires. Ils se procurent plusieurs situations chaudes, mais n’arrivent pas à mettre la gonfle au fond des filets. Sur un contre de Willgottheim, le numéro 8 adverse est trouvé à l’entrée de la surface. Sa frappe puissante passe à 3 mètres du poteau, mais Fabrice, ayant aperçu le photographe derrière son but, tente un plongeon artistique, pour l’amour du beau geste.
Physiquement, les marlenheimois commencent à piocher. Après une fausse touche d’un arrière gauche dont nous tairons le nom dans ce résumé, les jaunes se procurent un corner. Au deuxième poteau, Renaud est pris par le crochet adverse, et concède un penalty. Le numéro 11 adverse s’élance et place une frappe sèche à ras de terre, mais Fabrice se détend et repousse la frappe !
A quinze minutes de la fin du match, les verts jouent de plus en plus bas et n’arrivent plus à ressortir le ballon. Mais l’équipe ne lâche rien, et les tentatives adverses sont toujours repoussées dans le camp adverse.
Sur l’un de ces dégagements, Schum récupère la sphère au niveau de la ligne médiane. Voyant le gardien avancé, il enchaine directement avec une frappe lobée qui vient se loger sous la barre ! 2-0 pour le FCMK grâce à ce coup de génie du s’14 !
En fin de match, les jaunes se lancent à l’attaque, mais ne seront pas en mesures de tromper la défense des joueurs du FCMK.
C’est donc une première victoire pour l’équipe du coach Duba, qui lance parfaitement son début de saison.
 
 
 
 
 
 

Les prochaines échéances

Aucun événement